Service Répit pour les gardes à domicile

L'ADMR asbl-Antenne de Dinant organise un service RÉPIT en garde à domicile pour soutenir les familles qui ont la prise en charge à domicile d'une personne handicapée reconnue par l'AWIPH Toute demande d'information, d'aide ou de soutien peut être adressée à :

L'ADMR asbl - Antenne de Dinant
Pont d'Amour, 56
5500 Dinant
Tél.: 082 61 15 50
Fax : 082 61 04 61
Email: dinant@admr.be

Le RÉPIT ADMR est soutenu par l'AWIPH et le Ministère de l'Emploi de la Région Wallonne.

Les conditions et modalités du RÉPIT

  • Être inscrit à l'AWIPH. Les bureaux de l'AWIPH régionale de Namur ou de Dinant aideront à la constitution du dossier.
  • Après avoir pris contact avec l'ADMR, vous aurez la visite de l'Assistante sociale pour
    • avoir une bonne connaissance réciproque de la demande d'aide et de soutien ainsi que de l'offre de service de l'ADMR ;
    • élaborer un cahier de bord reprenant les consignes pour l'accompagnement de la personne handicapée.
  • Si nécessaire, une première prestation se réalisera en présence des parents et de la personne ou de l'enfant handicapé(e).

Les ressources pour ce projet

  • Les gardes à domicile du projet RÉPIT.
  • Le travail en réseau avec des médecins, les infirmières, les services d'aide aux personnes handicapées.

Le coût horaire

  • Tarif horaire de jour : tous les jours de la semaine, week-end et jours fériés de 7 heures à 20 heures
    • Minimum: 3,43€ + 10% déplacements.
    • Maximum: 6,24€ + 10% déplacements.

Le taux est fixé selon le barême de la Région Wallonne qui régit la part contributive pour les prestations des aides familiales, part contributive établie sur base de la composition de ménage, du montant des revenus et de la prise en compte du % du handicap reconnu.

  • Tarif horaire de nuit : toutes les nuits de 20 ou 21 h à 6 ou 7 h du matin
    • Le tarif est fixé à 4,04€ + 10% déplacement.
    • La prestation de nuit sera d'un minimum de 10 h d'affilée.

Le financement

  • Des postes de gardes à domicile en APE du Ministère de l'Emploi de la Région Wallonne et un subside de l'AWIPH.